04 mars 2008

le cercle

En fait, nous n'avons pas envie du contact maître élèves, la notion d'échange nous paraît plus juste.  C'est pourquoi nous tenons à ce cercle très démocratique. Ce qui me fait le plus peur, la tendance occidentale à mouler tout le monde dans la même forme. Comme dans le temps dans les écoles de théâtre, on faisait perdre aux élèves tout accent. Comme ici, le Français n'est pas leur langue maternelle, il faut respecter cette langue et ne surtout pas la rapprocher du  Français de nos classiques.
Posté par tavuki à 09:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 mars 2008

L'ambassadeur a la courtoisie de nous rendre visite

Une des grandes revendications de nos amis artistes c'est d'être reconnus par leurs instances politiques. La France s'intéresse à eux, mais pas leur ministère de la culture. Il souffrent beaucoup de cette gifle permanente et de cette sorte de négation de leur existence. Du côté de la coopération française, rien à dire. Philippe est aux petits soins avec eux, le CCFN ( centre culturel français )  aussi. L'ambassadeur s'appelle Alain Holleville.
Posté par tavuki à 09:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 mars 2008

les enfants de la rue

Les enfants de la rue me posent problème. Souvent ils ont cette écuelle autour du cou. L'image de ces enfants  qui trraînent est insupportable, je culpabilise. Je lui dis : je te prends en photo et t'auras une pièce. Il va sauter de joie quand il va voir que je lui ai donné  100 CFA ( 15cts). En fait le problème est plus complexe qu'il n'y paraît, les marabouts joueraient un rôle assez louche. Ce serait quasiment una leur fiare faire de organisation de mendicité, et les enfants ne seraient pas orphelins. ... [Lire la suite]
Posté par tavuki à 09:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 mars 2008

un drôle de repas

Cela se passe à la Pizzeria le Pilier. Ambiance chic. Philippe Girerd profite de notre présence pour rassembler autour d’une table une quinzaine d’acteurs de la vie culturelle nigérienne, et non des moindres. Tous les invités ont revêtu leur plus belle gandoura et ont lavé leur peau des sueurs de la journée. Le secrétaire général  du ministère de la cultureLe conseiller personnel du ministre : Mr Criki3 professeurs d’universitéet une dizaine d’acteurs, tous directeurs de compagnie, et acteurs. C’est du jamais vu... [Lire la suite]
Posté par tavuki à 09:49 - Commentaires [1] - Permalien [#]
04 mars 2008

la prestation du samedi

On a droit à 43 °C . Premiers éclatements de groupe. Mariage, répétitions, absences diverses etc. Chaleur, manque de concentration, motivations  assez molles. Beaucoup plus de virulence contre le ministère que d’énergie à mettre au point notre final. Hervée et moi, nous tirons un groupe un peu mou, c’est pénible, car eux ils doivent sauver leur peau, il y a de l’enjeu, nous c’est pas pareil.  La fatigue, me dit-on.Bref, depuis deux jours nous avons été saoûlés de mots comme professionnels, et cie. Mais là je le dis, et ceux... [Lire la suite]
Posté par tavuki à 10:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 mars 2008

Philippe Girerd

Philippe Girerd, l'attaché culturel de l'ambassade. On le connait depuis l'époque de Saint Quentin en Yvelines (1978-85 ça fluidifie les relations. Abat un gros boulot. la coopération de la France qu'il propose  est absolument indispensable. Evidemment, s'occuper de culture dans un pays qui a faim est problématique, mais il faut traiter tous les problèmes à la fois pour construire une société.
Posté par tavuki à 10:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 mars 2008

dimanche, c'est fini, avion à 0H 55

Dimanche, dernier jour. Hervée est aux anges...Sur le chemin de Dosso les girafes, et la finale de la lutte Dosso, la lutte ambiance folle, chefs coutumiers, magnifiques tenues, ministres, tout le monde est là...
Posté par tavuki à 12:19 - Commentaires [1] - Permalien [#]